02 décembre 2008

Lasagne day, les suédoises

Lasagne day, très bien mais je ne vais pas sortir mes lasagnes à la viande traditionnelle avec leur béchamel qui me permettent de me réconcilier avec mes cobayes préférés après leur avoir fait tester toutes mes extravagances. Alors, je voulais faire des lasagnes noires parce que décembre arrivait à grand pas et que Décembre est un mois noir ! Mais Vanille m’a joliment devancé (cliquer ici) alors j’ai réfléchi et des fois quand je réfléchi cela passe par toutes les couleurs. Des lasagnes bleues, ça ne me fait... [Lire la suite]

18 novembre 2008

Roti de lotte aux chanterelles

  Les chanterelles suédoises (cliquer ici) m’ont inspiré ce plat. En effet, au marché ce week-end, il y avait une promo sur les chanterelles en provenance du Médoc. J’avais envie de cuisiner de la lotte. Mon petit rôti de lotte farci aux chanterelles commençait à se construire dans ma tête. Une farce aux herbes, des chanterelles à l’ail, un peu de lard des montagnes pour enrober le tout. Une cuisson douce un peu longue au four avec du vin blanc pour ne pas dessécher le poisson. Servit avec des chanterelles et les röstis de... [Lire la suite]
Posté par bdahl à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2008

Cueillette suédoise

Mon oncle suédois veut me faire bisquer et m'envoie une photo de sa récolte de chanterelles, ces petits champignons au goût très boisé que j'ai découvert chez lui à Stockholm. Il les cuisine souvent avec du renne selon la recette plus ou moins comme cliquer ici. Depuis, j'en achète souvent, et non je n'en trouve pas dans les bois et il est vrai que quand je les cuisine je pense à la Suède. Ma dernière recette n'est pas vieille avec des châtaignes et de l'agneau de lait cliquer ici. Vous savez certainement qu'il y a des... [Lire la suite]
Posté par bdahl à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2008

Côtelettes d'agneau de lait pannées aux châtaignes, sa purée et ses chanterelles

La châtaigne reste un des fruits « gratuits » et comestibles que l’on trouve encore dans nos forêts et plus facilement que les champignons. Et heureusement, vu que les châtaignes valaient de 4 à 7 euros le kilo au marché ce week-end. Certes, il faut se baisser, se salir et se piquer les mains, mais on retrouve le plaisir ancestral de la cueillette, puis le plaisir réel de la dégustation !   J’ai toujours préféré ramasser et éplucher les châtaignes que de les manger mais je suis en train de changer d’avis. J’apprécie de plus... [Lire la suite]