Newsletter du blog Un an pour faire son cooking out - http://cookingout.canalblog.com/
Date de publication : 27 mai 2008 - 17:00

La saga des fleurs de sureau

La saga des fleurs de sureau

 sureau

C’est avec la fleur de sureau que j’ai commencée ma relation culinaire avec les fleurs et vous savez comme j’aime cela après mon jeu de l’été dernier, j’ai réitéré et lancer le jeu, « cuisiner avec les fleurs de printemps ».

Le sureau vu par mon prisme

 

Le sureau est pour moi associé à la suède, c’est là bas que j’en ai goûté la première fois dans mon enfance sous forme de sirop (fruits puis fleurs) et j’ai depuis découvert qu’en France aussi, la tradition existait et que nos jardins, sous bois, forêt en étaient rempli.

Quand nous avons emménagé dans notre maison, il y a 6 ans, le jardin était en friche mais très riche en fleurs, en arbres qui poussaient au grés de leur inspiration, c’est encore un peu le cas aujourd’hui. Il m’a fallut 2 ans pour identifier la plupart des espèces, aujourd’hui encore j’en découvre de nouvelles (les hémocalles par exemple). Puis, une amie m’a offert le livre de cuisine JF suédoise cherche cobaye pour goûter ses inventions et dans ce livre il y avait une recette de sirop de fleurs de sureau. Le printemps qui a suivi, je me suis lancée tout d’abord dans à la chasse de certains ingrédients dont le benzoate de sodium et l’acide citrique, puis dans le sirop. J’ai fais des adeptes autour de moi, une de mes copines vient faire la récolte avec moi. Cette année, j’ai fais bien sur le traditionnel sureau mais je me suis essayé aussi à la limonade et la liqueur dont voici les recettes.

 

Breuvages

 

Le sureau en général

 

On trouve les fleurs de sureau entre mai et juillet selon les régions.

Attention, il existe de nombreuses sortes dont certaines sont toxiques comme le sureau rameux (sambucus racemosa) ou le sureau hièble (S. ebulus). Les fruits sont aussi comestibles et tachent très fortement , c’est pourquoi ils ont été vites abandonnés chez les confiseurs. On ne consomme que la fleur il faut enlever au maximum les tiges vertes.

 

 

 

Les cook book

JF_su_doise_bookMa première référence pour le sirop  « JF suédoise ayant fait le tour du monde cherche cobaye pour goûter ses inventions » (collection Tana- Viveka Sandklef).

 

Le grimoire enchanté de Brigitte Bulard-Cordeau, Mes secrets de sorcière  (Edition du Chêne), unGrimoire livre enchanteur dont je vous reparlerais, pas de photos de recettes mais des illustrations et des histoires amusantes. C’est là qua j’ai trouvé la limonade de sureau et dont je me suis inspirée pour la liqueur.

 

Petit truc

A savoir, cette fleur quand elle devient sirop ou liquide est,dans toutes les recettes que j’ai trouvées, toujours associée avec du citron. Donc avant de se lancer faites des provisions de citrons non traités bien sur.

 

Les recettes

 

1.      Le sirop de sureau selon la recette de Viveka Sandklef

 sirop_de_sureau

Ingrédients :

40 grandes grappes de fleurs de sureau fraîchement cueillies, des fleurs bien blanches et fermées.

50 grammes d’acide citrique (pharmacie)

3 citrons non traités

2 kg de sucre en poudre

2l d’eau

2 ml de benzoate de sodium (j’ai mis 4 cuillères à café de poudre sur les conseils de la pharmacienne).

Recette :

Rincer les fleurs (je les ai trempées dans un grand bain d’eau avec quelques gouttes d’eau de javel, puis dans un autre bain avec 3 cas de vinaigre blanc). Brosser les citrons, les couper en fines lamelles et mettre le tout dans un grand saladier qui va au frigidaire. Faire fondre le sucre dans 2 litres d’eau Ajouter l’acide citrique, bien remuer puis verser le sirop sur les fleurs. Quand le mélange a refroidi, le mettre au réfrigérateur pendant 4 jours. Ensuite filtrer et laisser égoutter 30 minutes en pressant les fleurs entre les mains pour extraire tout l’arôme. Ajouter le benzoate de sodium dilué dans un peu d’eau. Mettre le sirop en bouteille (bouteilles propres et bouchons étanches). Ce sirop se conserve au moins un an.

 

 

2.      La limonade de sureau selon la recette de Brigitte Bulard Cordeau

 

limonade_de_sureau

 

Ingrédients pour 3 flacons de 75cl

4 corymbes (grappes de fleurs)limonade_en_cours_de_fab

225 g de sucre

2 citrons non traités

 

Recette

Laver les citrons et les couper en rondelles. Mettre les fleurs (débarrassées au maximum du vert) dans un bocal avec les citrons, le sucre et 2 litres d’eau. Couvrir d’un torchon propre et exposer le bocal au soleil pendant 5 à 6 jours, en remuant de temps en temps. Fermer hermétiquement et placer au frais, frigidaire ou cave.

 

Ca pchit vraiment, je ne pensait pas être capable de faire des bulles « naturellement », rien que pour le plaisir d’ouvrir la bouteille en entendant le gaz sortir, je vous conseille cette recette, je pense qu’il doit être possible de faire de la limonade de plein d’autres fleurs et ou saveur mais j’ai l’impression que le citron y est pour beaucoup, donc à tester mais avec du citron !!!

 

 

 

3.      La liqueur de sureau

 

liqueur_de_sureau

 

Ingrédients

½ litre d’alcool pour fruitliqueur_en_cours_de_fab

10 corymbes (grappes de fleurs)

2 citrons non traités

100 g de sucre et un verre d’eau

 

Recette

Laisser macérer les fleurs et les citrons laver et découpés pendant 3 jours dans l’alcool. Préparer un sirop en faisant bouillir le sucre dans de l’eau pendant 10 minutes. Quand le mélange est tiède , le mélanger à l’alcool, remuer laisser reposer 20H. Filtrer la liqueur avant de la mettre en flacon, puis laisser là vieillir.

 

Je laisse la nature faire son travail, les résultats dans quelques mois.

 

4.      D’autres recettes trouvées sur la blogosphère à base de sureau

 

Des fleurs de sureau en tempura chez Tiuscha de Saveur passion.

13 recettes à base de sureau dans Cuisine Sauvage

93 billets sur la blogosphère qui parlent de sureau

 

 

 

 

 




Vous aussi, créez votre blog dès maintenant ! C'est gratuit.