Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de soupe à l’ail ou autrement appelée un tourin. Un concours de circonstances liées à la poutargue m’ont remis cette recette en tête et je crois que je fais des adeptes.

 

La semaine dernière ma copine Florence m’offrait une poutargue provenant de la Safa que je me suis empressée de préparer avec des cerfeuils tubéreux. Anne-Hélène réagit sur les réseaux sociaux et me suggère de mettre la poutargue sur une soupe à l’ail. L’idée trottine dans ma tête d’autant plus que j’ai vu une recette sur le dernier Régal où l’on peut voir les belles recettes de crêpes de l’ami Dorian.

Il ne m’a pas fallu longtemps pour mettre cette idée en exécution et notre petite soupe du dimanche soir fut à l’ail parfumé à la poutargue.

Miss Bollywood Kitchen est venue déjeuner avec moi le lundi midi et je lui ai fait goûter le reste de ma soupe et je pense que c’est la prochaine soupe qu’elle va faire. J’ai senti comme un vent contagieux d’envie de soupe à l’ail. Il est temps que je vous livre la recette.

 

Ingrédients pour 4 personnes en entrée

  •  1 tête d’ail
  • 30 g de beurre
  • 20 g d’huile d’olive
  • 50 g de farine
  • 1.5 l de bouillon de volaille
  • 1 c. à s.de crème fraiche épaisse
  • 2 œufs
  • 1 c. à s. de vinaigre de vin
  • Sel et poivre
  • 50 g à 60 g de poutargue
  • Pousses germées

Recette

Éplucher les gousses d’ail et enlever le germe. Faire chauffer le beurre et l’huile dans une grande casserole. Faire fondre les gousses d’ail sans les noircir dans la matière grasse. Saupoudrer de farine et mélanger pour obtenir un roux blond. Ajouter le bouillon, saler et laisser cuire 20 minutes à feu moyen. Mixer le mélange. Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Ajouter les blancs avec le vinaigre sur le velouté bouillant et mélanger avec un fouet. Battre les jaunes avec la crème et les ajouter au velouté sans faire bouillir. Servir aussitôt en parsemant de poutargue, de pousse germées et de poivre.