Quand je vais en Bretagne chez ma copine "Chroniques de Bretagne", elle me lance toujours des défis culinaires afin d'épater ses amis. Avec cette recette de jeunes courgettes, fraises, féta et estragon, j'ai marqué des points !

Ici, nous avons nos petits rituels. Le footing du matin dans le Minaouet, le bain de mer reffraîchissant (aujourd'hui nous n'avions pas le temps, la bonne excuse), le marché pour trouver l'inspiration et les produits qui vont bien, puis retour en cuisine fissa pour préparer le repas "épatant".

Aux halles de Concarneau, nous avons trouvé, chez les petits producteurs, les premières courgettes toutes petites et bien fermes parfaites à déguster crues en tagliatelles. Les fraises de Plougastel sont incontournables et une petite fromagère propose de la "méta", le nom qu'elle a trouvé pour son fromage qu'elle n'a pas le droit d'appeler féta. En arrivant après le footing, il ne restait plus que de l'estragon chez notre petit producteur d'herbes préféré. La recette est donc née de notre déambulation sur le marché. Les convives ont été unanimes et se sont régalés. La fraîcheur des courgettes, le sucre des fraises, le salé du fromage et la pointe anisée de l'estragon donne une association réussie. De plus les couleurs sont attirantes.

 

Ingrédients pour 4 à 5 personnes

  • 5 petites courgettes
  • le jus d'1/2 citron
  • 1 branche d'estragon
  • 140 g de fraises
  • 60 g de féta
  • 4 à 5 cuillères d'huile d'olive de très bonne qualité
  • fleur de sel
  • poivre

Recette

Laver les courgettes et à l'aide d'un économe, débiter-les en tagliatelles dans un saladier. Arroser d'un jus de citron et ajouter la moitié de la branche d'estragon ciselée et une pincée de fleur de sel. Mélanger et laisser reposer 15 minutes. Déposer dans un plat. Laver et équeutter les fraises et les couper au dessus des courgettes. Emietter la féta, ajouter le reste des feuilles d'estragon entières, parsemer d'huile dolive et servir aussitôt. Fraicheur en bouche garantie.