Idéale pour une petite escapade, Jersey cette île proche de nos côtes françaises offre de nombreuses surprises gustatives mais pas que… C’est en mode randonnée que nous sommes parties en goguette et c’est au gré de nos ballades que nous avons trouvé des bonnes adresses que je vais partager avec vous.

Jersey

 

Malgré son charme désuet, n’oublions pas que Jersey reste une île chic où les anglais et autres cachent leurs sous, Jersey recèle des paysages de rêves (sous le soleil) où le vert puissant des fougères se noie dans le bleu à multiples facettes de la mer.

Pour commencer une petite musique qui va bien : 

Granville - Jersey [Clip Officiel]

Jersey-eau-verte

Au départ nous transportions notre pique-nique, mais très vite nous avons eu envie de goûter les spécialités locales. Il faut dire que, sur presque chaque plage, il y a un petit café ou une gargote qui réalise de très bons petits plats à base de produits locaux.

En ville, les pubs sont accueillants et les restaurants plus chics ne manquent pas. Côté prix ce n’est pas franchement donné, on reste sur des prix parisiens dès que l’on s’assoit au restaurant. Mais il y a moyen de manger de très bons Fish and chips ou du take away pour pas très cher.

Portelet-Beach

Je vous livre nos découvertes en suivant notre périple. Après quelques heures de marche, nous avons pique-niqué sur une superbe plage presque vide magnifique, Portelet Beach (au Sud-ouest) que je vous recommande vivement si vous avez vos réserves.

Jersey-c'est-le-pied

Le bain dans cette eau claire vaut vraiment la peine. Je crois que c’est ma plage préférée.

St-Brelade

Nos pas nous ont ensuite mené vers la magnifique plage de Sainte Brelade au sable rose. Mais notre sandwich aux maquereaux nous avait bien calé et nous n’avons pas eu envie de goûter les spécialités locales. Pourtant un restaurant sur la plage était tentant, à vous de tester. N'hésitez pas à visiter le cimetière marin très poétique.

Phare-des-Corbières

Nous avons poursuivi notre marche jusqu’au phare de Corbières auquel on accède seulement à marée basse. Pour nous donner du courage nous avons dégusté une très bonne glace de Jersey achetée dans la petite roulotte parfaitement placée. Celle à la cerise était parfaite.

Puis c’est d’un pas moins enthousiaste que nous avons fini la randonnée jusqu’à St Aubin. Rentrées à St Helier,notre QG, nous avons fait le plus mauvais choix de restaurant de notre périple. Mais à bout de forces nous avons choisi la facilité, le Dorian’s qui se trouvait tout près de notre hôtel. Cher, sans surprise, nous nous sommes jetées sur le pain spécial de la maison et nous avons eu du mal à finir nos moules un peu fades.

vaches-Jersey

Le lendemain, lestées par un petit déjeuner à l’anglaise pas vraiment mémorable, nous sommes allées faire le petit shopping anglais de rigueur. Puis, nous voilà parties vers une nouvelle aventure, la côte nord-ouest. Départ de Jersey Pearl et première rencontre avec les jolies petites vaches de Jersey, race endémique avec une très jolie tête.

Faulkner

Nous sommes trés vites tombées sur le restaurant des pêcheries Faulkner, installé dans un bunker.

lobster

Les odeurs de homards grillés ont eu raison de nos bonnes résolutions et nous sommes attablées avec des huîtres, du homard grillé et une bouteille de vin blanc.

huitres

Un délice sans complexes, le homard servi dans sa barquette en aluminium et sa petite sauce beurre,  persil et ail, dégusté sur une table de pique-nique avec vue sur la mer nous a tout simplement enchantées et mises de très bonne humeur.

couleurs-de-bières

C’est donc avec entrain que nous avons crapahuté jusqu’à Grêve De lecq. Une petite dégustation de bière à l’arrivée, bien méritée nous a requinquées.

Fish-and-ships

Après nos heures de marche, nous avons pu apprécier sans remord, le fish and ships de chez Hector dans son jus. Une petite balade digestive s’est quand même imposée, nous avons trainé dans les rues de St Helier où les groupes de musique se faisaient de la concurrence dans tous les pubs. Impossible pour nous d’ajouter une goutte de quoi que ce soit dans nos estomacs bien remplis.

Rozel

Au bout du 3ème jour, nous savions qu’il était vain de prendre le pique-nique dans nos sacs et que les tentations seraient trop grandes pour nos résistances. C’est donc allégées que nous avons porté nos pas sur la côte Nord.

Hungry-man

Départ du charmant port de Rozel, dommage que nous sortions du petit dej anglais sinon nous aurions bien craqué pour les plats concoctés dans la casemate du « Hungry man ». Une adresse qui avait l’air sympa.

plage-des-bouley

La plage de Bouley Bay avec ses galets multicolores fut notre havre pour le déjeuner. Mais auparavant, nous avons pris un long bain dans une mer certes froide mais d’une magnifique couleur bleu vert qui fait qu’une fois dedans impossible d’en sortir.  

Pims-Bouley-BAy

J’avais vendu le Pimm’s à mes congénères trop pressées d’y goûter. C’est donc à l’apéro, sous la chaleur du midi que nous avons dégusté cette boisson très British avec ses fruits frais à la terrasse de l’hôtel un brun désuet de la baie.

Crab-sandwich

Pour éponger, nous avons testé les « crab sandwich » de la roulotte de la plage qui semble être une institution. Parfait avec l’ambiance et la mer en point de vue.

Bonne-nuit

Nous avons donc repris notre périple jusqu’à Bonne nuit Bay. Attention, la gargotte de plage était fermée, si vous prévoyez de pique-niquer sur cette plage prévoir le sandwich.

mash

Le soir, nous avons décidé de diner à St Aubin pour changer et bien nous en a pris. C’est par hasard que nous sommes tombées sur Mash, le cuisinier  Trevor Howard a fait ses classes chez Jamie Oliver et on retrouve la jolie « touch » du chef londonien dans ses plats. Un super dîner anglais cuisiné avec les produits locaux, copieux, savoureux et abordable. Notre préféré du séjour.

murray's

Les propriétaires ont un autre restaurant italien dans la ville le « Murray’s» qui nous a paru pas mal et bien plein.

gorey

Le dernier jour, nous avons pris la direction de la côte est au départ de Gorey jusqu’à Archirondel.

plage-d'archidondel

Une jolie bay où nous nous sommes arrêtées dans la paillotte de plage qui ne payait pas de mine mais très bien fréquentée par de belles vieilles anglaises au twinset rose et de vieux beaux arrivant au volant de leur Porsch et autres voitures chic.

anglaises-roses

Plats très honnêtes dont une belle salade avec de la chaire de crabe et des maquereaux très frais. Le tout sans chichis mais bien frais et bien cuits.

Crab-salad

Pour finir, nous sommes arrivées un peu trop tôt pour prendre le bateau et nous sommes allées voir la jetée chic de St Helier.

Pims-2

Pour nous consoler de notre départ nous avons dégusté notre dernier très bon et frais Pimm’s dans un restaurant très yuppie le Tiffin.

 

 

Par lieu :

Phare des corbières, ne pas zapper les glaces de la roulotte en haut du chemin vers le phare

St.Ouen,  L'Etacq : Restaurant des pêcheries Faulkner

Bouley Bay : Crab sandwich de la roulotte et Pim’s au bar de l’hotel

St Helier : pour un fish and Ships Hector, pour un Pim’s chic le Tiffin

Rozel Bay : Hungry man 

St Aubin : Mash et Murray’s

Archirondel : petit restau de plage

Pour d’autres infos sur ce périple lire les billets de Catherine :

Une virée à Jersey et la suite tant attendue : Jersey

 Je ne résiste pas à  ajouter des photos des fleurs qui ont jaloné notre périple, un festival à dominante bleu.

Hortensia

hortensia-multicolors

agapanthe

bleuet

jardin

véronique

bruyères

bruyère-claire

fleurs

coquelicot

marguerites