Le sirop de fleurs de sureau est une de mes spécialités, j’en fais tous les ans. Impossible de résister à l’odeur des ombelles qui embaument mon jardin. Cette année, je suis un peu en retard pour vous donner tous les conseils comme me le réclament mes amies mais il est encore  temps.

 

sureau

 

La recette de base pour 3 litres de sirop à peu près :

  • 40 belles ombelles de fleurs de sureau
  • 3 citrons bios
  • 2 kg de sucre
  • 2 litres d’eau
  • 3 pastilles de vitamines C effervescentes 1000

Ramasser les ombelles (ou plus exactement les corymbes), récupérer le maximum de fleurs avec le minimum de tige. Les laver à grande eau avec un peu de vinaigre pour faire tomber les petites bestioles. Brosser les citrons et les couper en rondelles grossières. Mettre les fleurs dans un grand récipient qui rentre dans votre frigo. Faire chauffer l’eau avec le sucre et quand le sucre a fondu verser sur les fleurs et les tranches de citron. Laisser 4 jours au frigo. Filtrer et verser dans des bouteilles propres, ajouter à chacune des bouteilles de 1 litre, 1 pastille de vitamine C et laisser les s’évaporer dans la bouteille avant de fermer.

Les Fleurs

On peut faire le sirop de beaucoup de fleurs odorantes. C’est une façon de capter leur parfum gustativement. Il est possible de le faire avec du lilas voir chez Je veux être bonne, du coquelicot, de la violette,  du mimosa, de la glycine ou du seringat (mais ce n’est pas terrible).

La fleur de sureau est celle qui s’y prête le mieux à mon avis (avec le coquelicot). Il faut des ombelles bien fleuries plus quelques-unes encore en bouton. Il faut prendre essentiellement les fleurs et enlever le maximum de tiges qui rendent amer.

Attention il existe un sureau non comestible mais quand on a lu cet article on le reconnaît vite. Il faut choisir le sureau noir.

Les citrons

Il faut les choisir bios parce que l’on conserve la peau. On peut remplacer par des agrumes tendances du type limes (citron vert) ou cédrat.

Le sucre

Sentez-vous libre de choisir le sucre que vous préférez, j’ai déjà fait mon sirop avec du sucre roux mélangé à de la mélasse, mon sirop avait un petit goût de réglisse en arrière bouche intéressant. J’ai aussi testé le sirop de canne 2 litres et c’est tout bon, il faut juste le chauffer pour récupérer les saveurs de la plante. On peut aussi le faire avec du sirop d’érable, du miel  mais cela apportera une saveur supplémentaire. Le choix du sucre modifie la couleur du sirop, celui fait avec du sucre blanc est jaune très clair.

L’eau

Je mets de l’eau du robinet, elle est bouillie et franchement je ne pense pas qu’il faille changer ce paramètre.

 

La vitamine C

C’est le conservateur le plus simple que j’ai trouvé sur le joli blog de Garance. Sinon si vous avez une pharmacie bien achalandée vous pouvez ajouter à la place 50 g d’acide citrique et 2 ml de benzoate de soude.

Vous pouvez aussi faire l’impasse mais vous devrez consommer votre sirop dans les 3 semaines et le conserver au réfrigérateur.

Les bouteilles

Je choisis des bouteilles de limonade avec leurs petits couvercles bien pratiques. Je les nettoie toujours avec beaucoup de soin et je finis en versant de l’eau bouillante dedans , je les vide et je les laisse sécher avant de les remplir. Je remplis à ras bord, je les ferme et je les retourne pour faire le vide. Mes bouteilles se conservent ainsi plusieurs années.

 

Et si vous avez raté la saison des fleurs vous pourrez vous rattraper avec les fruits au mois d’août pour un sirop qui protège de la grippe

Pour savoir ce que vous pouvez faire d’autre avec les fleurs de sureau, je vous renvoie vers une news letters que j’ai écrit il y a quelques années.