Quand je trouve un légume que je ne connais pas, j’achète et je me renseigne. Je suis donc tombée chez Grand Frais devant cette chicorée verte claire et je me suis lancée dans les recherches, merci les amis des réseaux sociaux ! En mars c’est vert clair chez Cookingout !

 

puntarelle ou chicorée de catalogne

 

Alors dès mon retour de course, je mets une photo de ma chicorée sur le net et ça fuse. On me propose la « rape di cima » traduit très joliment par Google par « sommet du viol », toujours très « suggestivi » ces italiens.  Très vite le nom de Puntarelle arrive et sa traduction chicorée de Catalogne. Cette chicorée semble être de la même famille que les pissenlits.

Quel goût ça a ?

Je l’ai d’abord goutée cru, c’est assez doux avec une pointe d’amertume très supportable un peu comme l'artichaut violet ou une endive crue comme dans nos souvenirs d’enfance.

Puis suivant les conseils de l’étiquette, je l’ai fait cuire à la vapeur et cuisiner en sauce (recette à suivre). On retrouve le goût de l’artichaut. Les petits cœurs sont très accessibles et pas vraiment amers, les feuilles sont plus costaudes et plus amères.

Au final, les boys ont gouté, un en a repris et l’autre a définitivement décidé que c’était encore une lubie de sa mère. Et la mère s’est régalée, j’aime de plus en plus les goûts amers.