Agneau du Connemara #2 : la cuisson saisissante pour des côtelettes en tempura

Agneau_tempura

Pour le carré d'agneau de chez Bord Bia et après la cuisson très douce et très lente de l'épaule d'agneau, j'ai expérimenté une cuisson très rapide et saisissante. Les côtelettes toutes menues mais bien rembourrées m'ont parues être de parfaites canditates pour une cuisson frite avec une pâte de tempura pour les protéger de l'agressivité de l'huile chaude. Du coup, j'ai aussi fait une tempura de ma courge cornue d'hiver qui est jolie en tranche, elles sont en forme de fleur. Accompagnée d'une salade aux oignons rouge notre dîner fut un vrai délice. L'agneau est savoureux rosé au coeur, croustillant grâce à son beignet. Je ne me risquerai pas à cuire de la sorte toutes les côtelettes d'agneau il faut vraiment qu'elle soient petites et bien charnues. La courge est aussi délicieuse en beignet.

carre_agneau_pre

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 petites côtelettes
  • 1 courge cornue d'hiver moyenne
  • 7 cl d'eau glacée (très important pour réussir la tempura)
  • 20 g de maïzena
  • 50 g de farine
  • 1 oeuf
  • poivre de shichuan
  • Sel
  • Huile de friture

agneau_cotellette

Recette

Laver la courge et la couper en tranches dans la largeur. Eliminer les graines et l'intérieur, réserver. Découper en côtelettes le carré d'agneau et les frotter avec le poivre de Sichuan. Faire chauffer l'huile dans la friteuse. Préparer la pâte à tempura.Dans un saladier mélanger au fouet l'eau et l'oeuf, ajouter petit à petit la farine et la maïzena en mélangeant énergiquement. Tremper les tranches de courge dans la pâte et les faire frire petit à petit, les réserver sur du papier absorbant. Finir par faire cuire les côtelettes et servir très vite bien chaud accompagné d'une salade verte.