Salade

Voici l'histoire d'une recette à rebondissements comme je les aime, même si je dois avouer que j'ai fait des sacrés pirouettes mais la cuisine c'est aussi ça rater, récupérer sauver la mise et ravir ces convives. Et bien les 3 ingrédients étaient au rendez vous pour cette recette que je comptais faire pour honorer le comté et participer au concours de recettes organisé à son honneur.

Je comptais faire des whoopies au comté et bien sur c'est à Dorian que j'avais pensé, c'est que les whoopies c'est notre cri de ralliement. Mais c'était sans compter sur mon esprit fantasque et follasse qui se réveille régulièrement et vient mettre son grain de sel dans ma cuisine. Celui qui dit, "depuis le temps que tu fais des cookies tu ne vas quand même pas chercher une recette, le salé quand même, fonces ..." Et j'ai foncé et mélangé à qui mieux mieux du beurre, de l'huile de noisette, de la farine, du parmesan et du comté. Mais le résultat est que mon esprit sage et discipliné a repris le compte et a déclaré : vraiment tu exagères tu rates tout tes effets et ça t'avances à quoi ? ton imagination culinaire de nulle, t'avais qu'à faire plus attention, maintenant tu te débrouilles". Apéro foutu, cookies tout plat presque des tuiles et pourtant j'avais même pas mis d'oeuf. Mais heureusement j'avais d'autres cartouches. Une entrée graphique aux couleurs chatouillantes, du choux fleur graffiti, le violet qui en jette et fait toujours son effet, des pousses d'épinard au vert tendre, quelques grains de grenade pour l'acidulé et une belle poignée de noisettes. Pourtant il manquait un petit quelque chose recette salade automnale. Et c'est la que l'esprit fantasque a refait surface et m'a suggéré d'utiliser ces belles tranches fines de conté destinées à décorer les whoopies comme des petites fleurs tout juste posées sur ma salade d'automne. Et ma petite salade est devenue une grande salade plébiscitée par 4 ados et 8 adultes qui n'ont pas toujours une vraie histoire d'amour avec le chou fleur ... Donc quand l'esprit fantasque rencontre l'esprit sage le résultat n'est pas si mal et mérite que je vous compte mes histoire au comté.

Salade___la_fleur_de_conte2Ingrédients pour 6 à 8 personnes

250 g de pousses d'épinards

1/2 chou fleur graffiti violet (à défaut un chou fleur blanc fait l'affaire)

1/4 de grenade

50 g de noisettes mondées

50 g de comté

3 c. à s. d'huile de noisette

2 c. à s. de vinaigre de xéres

2 c. à s. de vinaigre blanc

Sel et poivre

 

Recette

Laver et détacher les sommités du chou fleur. Mettre les bouquets dans un robot et hacher très vite, ajouter le vinaigre blanc et réserver. Laver les pousses d'épinard et les disposer dans un plat. Ajouter le chou fleur. Récupérer les grains de la grenade et les répartir sur la salade. Concasser grossièrement les noisettes et les faire torréfier à sec sur une poêle chaude. Répartir sur la salade. Préparer une vinaigrette avec l'huile de noisette et le vinaigre. Répartir sur la salade. Faire des tranches avec une râpe à fromage dans le comté et en faire des petits cônes avec les mains. Ajouter un petit morceau de chou fleur, un pue de noisette et un grain de grande et répartir sur la salade. Servir rapidement.