Salut les cocos, allez on en profite une dernière fois

hricot_coco_plat

Je sais le jeu de mots est facile mais c’est une expression que j’utilise à tire larigot (celle là aussi je sens qu’elle va redevenir à la mode aussi avec le dernier film de Jeunet). Et puis les haricots cocos, je les affectionne, en salade, en brandade avec de la morue. Je n’avais jamais mis la recette de base, celle que je fais régulièrement en automne quand c’est la saison. Il faut avouer que ces petits légumes cuits ne sont pas photogéniques pour 3 sous, ça fait bouillasse ou purée. Mais cette fois ci je les ai préparés dans une belle cocotte que j’ai eu à mon anniversaire et au moins la cocotte est belle, la photo reste pas terrible, y a encore du progrès.

Je n’ai pas pu résister à les changer un peu, j’ai mis du chorizo parce qu’il en restait au lieu des lardons habituels.

Allez ! Je sors ma recette à conserver jusqu’à l’automne prochain et là je ne suis pas pressée du tout !

haricot_coco_detail

 

Ingrédients pour 6

  •  
  • 2 kg de haricots cocos
  •  1 chorizo (ou 200 g de lardons fumés)
  •  3 tomates bien mures
  •  1 tête d’ail
  •  1 oignon
  •  1 c. à s. de bicarbonate de soudium
  •  Sel et poivre

 

 Recette

 Ecosser les haricots. Les rincer et les cuire 3 minutes à l’au bouillante avec le bicarbonate de sodium. Egoutter et réserver. Couper le chorizo en tranches et le faire suer dans une belle cocotte. Eplucher et couper l’oignon grossièrement et l’ajouter dans la cocotte faire revenir gentiment. Monder les tomates (enlever leur peau après les avoir trempées dans de l’eau bouillante), les couper en quartiers et les ajouter dans la casserole, mettre les haricots recouvrir d’eau remuer et laisser cuire 35 minutes à feu moyen.