sablon_de_tomate

Ce n’est pas la première fois que je vous parle du sablon de tomate, j’ai déjà fait un pesto avec et de « la calentica », ce petit délice apprécié des pieds noirs

Mais comme certaines de mes copines ne connaissent pas j’ai décidé de leur faire ce petit billet exprès. Jusqu’à présent je n’en ai trouvé que chez Oliviers &Co, ce n’est ni plus ni moins que de la poudre de tomates séchées. Idéale pour donner le goût de tomates à des préparations sans avoir à gérer le côté aqueux du fruit. Je l’ai découvert dans le bouquin de Véronique Chapacou de la collection Tana, « Vous les connaissez salé, dégustez les sucré et vis versa », ouvrage que je vous recommande vivement tout à fait dans la tendance de la blogosphère culinaire ou de nombreuses recettes sont revisités dans tous les sens.

Depuis ma découverte j’en achète régulièrement et j’en glisse dans mes recettes, je vous fais lambiner un peu la prochaine recette c’est pour demain avec le sablon de tomate en invité de marque.