papillotte_avant

Une petite recette facile rapide et qui change un peu avec sa pointe fleurie sont petit parfum de lavande vaguement fumé. Les légumes nouveaux sont à leur apogée avec le début de l’été. Il faut en profité au maximum. Alors pourquoi ne pas les déguster tout juste al dente sans matière grasse mais très parfumé ?

Rien de plus simple la cuisson en papillote est idéale. Je n’ai pas de papillotes en silicone et d’ordinaire je les fais dans du papier sulfurisé. Mais là je n’en avais plus alors j’ai fait à « l’ancienne » méthode peu recommandée aujourd’hui mais qui une fois de temps en temps ne peut pas nous tuer, j’ai préparé  la papillote avec papier d’aluminium. L’avantage c’est qu’elle se ferme mieux et que l’on peut en faire une unique pour toute la famille.

 

papillotte_de_l_gumes_avant

 

Dans celle là j’ai mis une botte de carottes nouvelles, une botte d’oignons rouge nouveaux, une botte de betterave crues avec les feuilles lavées qui ont tapissées le fond de ma papillote. J’ai aussi ajouté des pommes de terre nouvelles frottées et coupées en gros morceaux et quelques artichauts violet. Puis j’ai aromatisé le tout avec ce que j’avais dans mon jardin, de la lavande, de la sauge, du thym et du romarin, un demi verre de vin blanc du gros sel et du poivre et direct au four chaud pour 30 min à 160-180°C.

 

papillote_cuite_2

 

 

 

Le résultat est savoureux, la lavande n’est pas impériale, elle parfume tout juste. Les légumes sont croquants fondants et cette papillote accompagne admirablement un barbecue de viande comme de poisson. N’hésitez pas !