La recette de j’t’embrouille ou du moins j’essaye

tarte_blettes_2

J’ai déjà fait le coup du poisson (cliquer ici) alors je vous propose le coup de j’t’embrouille ou du moins j’essaye. Avant de recevoir le livre le Lavande, j’avais lu ces annonces et j’ai eu envie de rejouer à ce petit jeu du planquage de légumes que je fais à mes enfants régulièrement. Je me suis attaquée aux blettes, légume qui fait loin de faire l’unanimité, ils lui trouvent un goût de terre et puis c’est trop vert. Pourtant ils aiment les épinards. Alors me voilà partie pour une tarte aux épinards avec des feuilles de blettes ajoutées dans le mixeur. Un peu de lard grillé au dessus, ça marche bien chez moi tous les lardons et autres morceaux de porc et autres charcuteries qui font avaler beaucoup de choses (des lentilles en salade, cliquer ici).

 

Je fais une belle pâte maison, je fais fondre amoureusement mes épinards et mes feuilles de blettes et je mixe le tout avec œufs, fromage râpé, un peu de lait et un peu de crème, recouvert de tranches de lard. Enfournée pour 25 minutes, photographiée et servie à table sans commentaires. J’ai choisi un jour où ils avaient fait du sport et sont sensés manger n’importe quoi.

 

tarte_blettes_1

 

 

Et alors ?

 

Au bout de une bouchée, ma fille détecte l’intrus, identifié et condamné sans appel. Elle part se réchauffer son déjeuner du lendemain midi pleine de récriminations à mon égard : « tu sais très bien que je n’aime pas CA, on n’est plus des bébés pour que tu nous caches les légumes, ça marche plus ». Les garçons super affamés finissent la part de leur sœur et me disent : « ben, finalement c’est pas si mauvais les blettes …»

 

Verdict : 2 victoires sur 3 et moi je retourne potasser le livre de Lavande "Savez vous planquer les choux ?" pour trouver de nouvelles idées