cheese_cake_vert

Une recette « marsienne » pour ce mois de mars où  pluie et vent succèdent au soleil, me sont venues des envies de vert (normal on est en mars le mois vert clair chez Cookingout) et des envies de douceurs. Depuis que j’ai découvert et appris à apprécier le cheese cake à la Jamie Oliver (cliquer ici) version non cuite du dit gâteau, je ramène dans ma mallette du philadelphia (ou équivalent) à chaque fois que je vais à Londres. Cela tombe bien, cette année, c’est tous les mois que je vais m’y rendre. Pas le temps de faire les super marché mais avec ma prévoyance, je suis toujours en avance à la gare et je passe chez Marks&Spencer ou je trouve leur cheese cream. J’en avais ramené 2, mais des filles affamées sont passées par là et un a fini en tartine. J’ai caché le second au fond du frigidaire et ce week end je me suis relancé dans l’expérience. J’ai mis plus de crème fouettée pour avoir un plus gros gâteau. J’ai ajouté du kiwi et de la pistache pour le vert. Quelques primevères du jardin ont finie la déco mangeable du gâteau. Et c’est après quelques péripéties tennistiques, quand tout le monde est enfin rentré fourbu mais vainqueur que nous l’avons dégusté with a cup of tea. Je retourne mardi à Londres pour la journée, de quoi refaire ma provision de « cream cheese » au grand bonheur de toute la famille.

 

cheese_cake_4_images

 

 

 

Ingrédients pour 6 personnes

  • 200 g de Philadelphia
  • 100 g de biscuits digestives
  • 60 g de beurre
  • 50 g de flocons d’avoine
  • 50 g de pistaches mondées
  • ½ gousse de vanille
  • 50 g de sucre blanc
  • 1 citron jaune non traité
  • 2 kiwis
  • 200 ml de crème liquide entière
  • Pour le coulis, 
  • 3 Kiwis
  • 40 g de sucre
  • 1 feuille de gélatine

 

part_de_cheese_cake

 

 

Recette

Ecraser les biscuits digestives dans un torchon, (ça défoule et fait un bien fou ! ), réserver. Faire griller les flocons d’avoine dans une poêle avec les pistaches écrasées grossièrement, quand le tout commence à colorer ajouter le beurre et les gâteaux digestives écrasés, remuer et  laisser cuire à feu doux, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Préparer 1 grand cercle beurré dans une assiette et le remplir de la préparation en une belle couche bien écrasée et homogène. Mettre au frais pour une bonne heure.

Monter la crème fleurette en chantilly peu ferme, réserver au frais. Mixer les kiwis avec le sucre et le jus du citron. Puis mélanger fermement la préparation avec le philadelphia, le zest du citron, et les graine de la gousse de vanille. Mélanger alors délicatement avec la maryse le mélange au fromage et la crème fouettée. Transvaser la crème au dessus du biscuit dans le cercle et remettre pour 4 bonnes heures au frais.

Il est temps de préparer le coulis. Mettre la feuille de gélatine dans de l’eau froide. Eplucher les kiwis, les mettre dans le blender avec le sucre. Cuire la préparation  10 minutes, ajouter la gélatine et la laisser fondre.

Laisser refroidir avant de mettre le coulis sur le cheese cake.

Décorer de quelques fleurs du jardin et des pistaches.