nems_chous_assiette

 

Dimanche soir, pleins de petits restes dans mon frigidaire et que faire ?

-          le rosbif du dimanche,

-          les graines de lotus de mes expériences préalables (cliquer ici) qui pourraient être facilement remplacer par des châtaignes, salées elles en ont un peu le goût et la texture à bien y réfléchir

-          une petite branche de citronnelle

-          ½ piment rouge qui arrache

-          des noix de cajou, qui viennent de Ethiquables (cliquer ici) et qui permettent de peaufiner l’aspect asiatique de cette recette inventée à 19:30 le dimanche soir.

Il faut dire que depuis que je cuisine ces graines de lotus, je me suis plongée dans mes livres de cuisine du Vietnam, ceux de Didier Corlou et les autres et j’ai eu envie de nems. Il me restait des petites galettes de riz. Je voulais aussi faire une recette pour Tuschia  de Saveurs passion (cliquer ici) qui a récupéré le flambeau du légume vedette de Lignes et Papilles (cliquer ici) et nous chalenge sur le choux de Bruxelles. Il faut dire que chez moi , les enfants ne sont pas des amateurs et rien que le nom les fait fuir, il faut que je ruse et que je fasse vraiment preuve d’imagination.

Et bien, je suis allée chercher loin, mélangeant les genres, les  cuisines, une vraie recette fusion food qui a eu son petit succès malgré un à priori assez peu enthousiasmant, mes nems ont été dévorés très vite ! Le chou de Bruxelles accompagne admirablement le bœuf et la mixture relevée au piment, citronnelle, noix de cajou et graines de lotus. Bref une idée à retenir pour cacher les légumes indésirables auprès des ados et préados !

 

nems_choux_d_tail

 

Ingrédients pour 10 nems

 

  • 20 choux de Bruxelles
  • 1/2 piment rouge sans les graines
  • 10 noix de cajou
  • 20 graine de lotus ou 10 marrons précuits
  • 1/2 branche de citronnelle
  • 2 tranches de rosbif cuit
  • 10 feuilles de riz
  • huile pour friture

Recette

Préparer les choux de Bruxelles, enlever les feuilles du dessus si elles ne sont pas belles et les blanchir 5 min. dans un BDS (de l’eau bouillant avec du bicarbonate de soude). Les égoutter et les rincer à l’eau froide ? Couper tous les autres ingrédients très finement au couteau. Prendre une grande assiette creuse, remplir d’eau (ou de bière, les nems seront plus croustillant, pour les vrais adeptes le coca marche aussi très bien cliquer ici), tremper les feuilles de riz pour qu’elles ramollissent puis les remplir de la farce et de 2 choux de Bruxelles coupés en tranche, refermer le nem et réserver. Recommencer l’opération pour tous les nems. Faire chauffer la friteuse ou à défaut de l’huile dans une poêle haute, y frire les nems pour qu’ils soient bien dorés. Egoutter sur du papier absorbant et servir très vite.

 

imprimante_cookingoutimprimer la recette