Beluga entre mer et forêt, une recette Noire aux parfums très subtils …

 

Beluga_entre_mer_et_foret

 

Tout un programme dans ce titre et pourtant une recette assez simple qui permet de renouveler joliment les lentilles (cliquer ici) et les encornets ! Que demander de plus ?

 

Pour l’inspiration général, j’ai fait appel à la recette « Polenta de lentilles noires beluga, poulpe au noir » du livre, « Le Noir, dix façons de le préparer » dont je vous parlais ce matin (cliquer ici). Pour la réalisation, j’ai ajouté mon grain de sel et finaliser la recette au fur et à mesure. J’ai préféré conserver les lentilles beluga (cliquer ici) entières, elles ont un goût très doux, elles ne se détachent pas et j’étais un peu pressée donc pas de mixeur. J’ai remplacé le poulpe que je ne trouve pas souvent, voir jamais sur les étals de mon marché par des encornets dont je raffole (cliquer ici) et que je sais bien cuisiner. Et la petite touche en plus, les trompettes de la mort ces champignons noirs savoureux qui apporte la touche boisée à cette recette. C’est encore la saison, profitons en !

Et bien c’est une belle réussite, un plat sain, savoureux et original. A tester au plus vite pour  un repas tout noir ou noir et blanc. Histoire d’épater un petit peu la galerie. J’oubliais une des vertus indéniable c’est une recette économique, l’encornet reste un poisson très accessible et tellement facile à nettoyer et à préparer. N’oubliez pas la règle d’or, il faut le saisir et le cuire très vite OU le saisir et le cuire longuement à feu doux pour ne pas avoir la sensation du caoutchouc. Ici c'est plutôt dans la version rapide alors on ne traine pas on s'y met.

 

 

 

Beluga_entre_mer_et_foret2

Allez on passe au choses sérieuses :

 

Ingrédients pour 6

Pour les encornets

  • 800 g d’encornets frais
  • 2 oignons
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 livre de trompette de la mort
  • 2 c à s. d’huile d’olive
  • L’encre des encornets

Pour les lentilles

  • 300 g de lentilles beluga
  • 30 cl.d’eau
  • 1 c à s. de nuoc mam
  • 1 c à s. d’algues séchées en paillettes (chez les bios)
  • 1 c à c de sel fin

Recette

 

Dans une cocotte minutes cuire tous les ingrédients des lentilles pendant 12 min. après sifflement, réserver. Pendant ce temps, ouvrir les encornet et essayer de récupérer les poches d’encre. Les nettoyer en enlevant tout l’intérieur y compris la colonne transparente, enlever aussi le bec qui se trouve dans la tête, mais conserver les pâtes. Laver les encornet et les découper en lamelles. Puis, laver les trompettes et les cuire à feu très fort dans une poêle avec une cuillère à soupe l’huile d’olive. Quand elles ont perdu toute leur eau, réserver. Dans la même poêle, faire revenir les oignons éplucher et couper finement, ajouter les encornet et faire saisir à feu vif. Dès qu’ils blanchissent ajouter le vin blanc, saler et poivrer. Ajouter l’encre, bien remuer puis finir avec les champignons, remuer vivement. A l’assiette ou au plat disposer les lentilles (que vous pouvez passer au mixeur), et couvrir des encornets. Quelques pelures de persil frisé donneront du peps à cette recette. Déguster chaud.