melon_en_caracole

J’ai pris le melon et je me la « péte » avec un titre de recette un peu « prout prout  ma chère » mais c’est pour Lavande de Lignes et Papilles et son fruit vedette avec Jeu de mot pour continuer dans la même veine que d’habitude (comme "les rangs d’oignons" ou " je vous raconte des salades", …), pas très fin mais efficace.

Ceci dit, innover avec du melon pas facile, pourtant j’aime bien surprendre. J’ai pensé le cuire, le râper, le fourrer, le mixer (c’est déjà fait en gaspacho avec de la noix pas mal non plus cliquer ici pour la suite) et finalement je suis revenue dans du traditionnel, le melon au Porto. L’avantage du Porto c’est qu’il rentre dans le cahier des charges du mois de septembre de Cookingout et des mes manies monochromatiques, il est de couleur pourpre très foncé.

melon_en_caracole_d_tail

Et puis là tout est dans la présentation, il faut d’abord choisir le melon pas encore trop mur mais bien sucré. Puis le découper en deux et enlever les graines. L’éplucher au couteau délicatement, puis le découper comme une grosse et unique épluchure et le disposer dans l’assiette. Il s’aplati et sera facile à manger. Puis l’on s’occupe de la réduction de Porto. Dans une petite casserole faire chauffer 1 verre de Porto pour 2 personne. Quand il commence à chauffer le flamber, puis laisser réduire à tout petit bouillon. Dès que le sirop s’épaissi, le verser encore chaud sur les melons découpés. Réserver au frais et déguster après dans les 2 heures qui suivent.

Qui a dit que le traditionnel ne valait plus rien, c’est finalement très bon du melon au Porto !!