mini_patisson_en_bleu

 

Avant de partir en vacances, je souhaitais participer au challenge bi-mensuel de Lavande de Lignes & Papilles sur le patisson, mais tout d’abord je n’en ai pas trouvé, ensuite nous avions la correspondante américaine aux « goûts très traditionnels » et puis je n’ai pas eu le temps.

 

En rentrant le dimanche soir de la Réunion, impossible da faire un marché et j’ai du me rabattre sur le super marché. J’ai vraiment du mal à acheter des fruits et des légumes, je les trouve cher, rabougris, les produits pour les conserver reluisent sous les néons. Bref, je tourne, retourne et je n’achète pas grand-chose. Pourtant, en tournicotant dans les rayons, je suis tout de même tombée sur les mini légumes. Et c’est vrais qu’ils sont très attirants, petits, mignons, je suis souvent tentée. Même si ma petite voix intérieure me dit toujours, c’est trafiqué, ça pousse sans terre dans des serres, pas bio pour 3 sous, et pas 3 sous, il vaut mieux ne pas regarder le prix au kilo ! Cette fois ci il y avait des minis patissons et pas de gros alors ils ont atterri dans mon panier pour augmenter la collection du légume vedette, qui a ouvert cette rubrique aux séances de rattrapages.  Et puis comme le récap est déjà sorti pas besoin de se creuser les méninges pour un titre original. Pourtant j’avais bien penser pâtisser mes patissons, mais finalement ils ont fini en bouchées apéritives, plus simplement et plus diététiques, ils ont un petit coté pacman vous ne trouvez pas ?

 

Et pour la note bleue (nous sommes en août le temps des recettes bleues) ? Un petit de bleu d’auvergne dans la farce, je sais je vous ai déjà fait le coup avec le velouté à l’aubergine mais sur le moment je n’ai pas eu d’autre inspiration. Je me soigne, je vous promet du bleu pour la suite !

 

mini_patisson

 

Ingrédients

  • 9 minis patissons
  • 100 g de ricotta
  • 20 g de bleu d’auvergne
  • poivre

 

mini_patisson_far_is

 

Recette

Cuire les patissons à la vapeur 10 minutes. Laisser refroidir. Mélanger les ingrédients de la farce. Ouvrir les patissons à moitiè, puis farcir. Laisser au frais une heure, servir en apéro.