poires_aux_airelles_1

 

La première recette que j’ai testé  de mon nouveau livre culte est une recette rouge ! Il fallait que je me dépêche, juin tire à sa fin et on va se lancer sur une autre couleur. J’aurais voulu faire des écrevisses mais les seules que j’ai trouvées sont déjà décortiquées et je n’ai pas eu le temps d’aller chez Ikéa vérifier s’ils en avaient. Non c’est vers un dessert rouge sur lequel je me suis précipitée. Il est  tellement simple que je n’y avais même pas pensé. Je me focalisais vers les fruits rouges que l’on trouve sur nos marchés, framboises, cerises et groseilles et j’avais oublié les « Lingon ». Ce sont les airelles que l’on a un peu trop tendance à n'associer qu’au gibier.

 

 

poires_en_long

 

Pourtant de la même famille que la myrtille, les bleuets et les canneberges , je n’en trouve pas sur mon marché, on les voit aussi beaucoup plus souvent sur les blog nord américains que sur les français. Heureusement, j’en avais dans mon congélo. En revanche, je n’avais pas de poires parce que pour moi ce n’est plus du tout la saison, mais j’avais vraiment envie de faire ce dessert que j’ai pour une fois sacrifier mon petit principe et j’ en ai acheté qui viennent d’un autre continent. C’est très facile à réaliser , le mélange airelles poires est succulent et la couleur obtenue est magnifique. Je n’oublierais pas cette recette quand je ramasserais les poires de mon jardin.

 

poire_rouge

 

 

 

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 belles poires
  • 400g d’airelles
  • 1,5 litre d’eau
  • 300 g de sucre

 

poires_aux_airelles_fois3

Pour la dégustation, la recette recommande de la crème fouettée et un peu de « Arrack punch », nous les avons dégustées natures.

 

Recette

Cuire 10 minutes après ébullition, l’eau avec les airelles et le sucre. Eplucher les poires entières et les vider en les maintenant entières. Pocher les poires dans le jus d’airelles pendant 30 minutes à couvert. Sortir les poires et mixer le jus, le faire réduire si nécessaire. Recouvrir les poires et laisser refroidir. Glisser au frigidaire pour au moins 4 heures, déguster frais avec ou sans crème fouettée.