pimms1

J’ai demandé à Lolotte un sursis pour participer à son petit jeu « Vous prendrez bien l’apéro » sur les apéros parce que je voulais vous parler du Pimm’s et que ce ne fut pas une mince affaire d’en trouver.

Ap_ro

Je suis sure que vous connaissez re-écoutez la chanson de Gainsbourg interprété par Segrge Reggiani, c’est l’apéro chic très chic de la jet set de l'époque. Mais pour moi, c’est un souvenir de jeunesse, non pas en Angleterre mais en Espagne et tout cela grâce à Fred un de mes amis qui lui a fait toutes ses études à Oxford. Imaginez une terrasse toute blanche, un ciel tout bleu, la vue sur les vignes et le Fredish qui nous sort de sa valise sa bouteille de Pimm’s et tout le cérémonial qui va avec, le schewppes, le concombre et la menthe joliment présenté. Le souvenir du concombre est resté ancrée dans ma mémoire, j’avais déjà un goût prononcé pour les associations étranges. C’est une boisson hyper fraîche au léger goût d’agrumes. Et depuis cette époque je n’avais plus bu de Pimm’s, j’avais complètement oublié et je ne sais pas pourquoi quand Lolotte nous a parlé de ses cocktails il m’est revenu en tête.

pimm4

Mais va trouver du Pimm’s en banlieue. Alors j’ai essayé de trouver les ingrédients et je voulais le faire moi-même. Direction internet et sur des sites anglais j’ai trouvé des recettes plus ou moins farfelu, en fait plutôt le cocktail fait à base de Pimm’s. J’ai fini par trouver une recette mais là ce fut encore plus sioux, je pense avoir intriguer un nombre incalculable de cavistes en leur demandant si ils avaient de la liqueur de gin.  Résultat, j’ai fini par trouver une bouteille de Pimm’s qui prenait la poussière sur une étagère et là je pouvais enfin réaliser ce cocktail de mes souvenirs. J’ai eu un peu peur d’être déçue et bien non, il faisait chaud, la terrasse est grise et nous avons vue sur des arbres, il manquait aussi la compagnie du Freddish mais les saveurs et la fraîcheur étaient au rendez vous et je vous conseille d’essayer si vous arrivez à dégoter du Pimm’s, bien sur buvez en avec modération !

Ce qu’il y a écrit derrière la bouteille pour votre info :

L’apéritif anglais, dans les années 1840, James Pimm ouvrit son premier restaurant à Londres, où il servait son PIMM’S N°1CUP. Cette boisson unique toujours fabriquée selon la recette originale et secrète, est appréciée dans le monde entier pour son goût rafraîchissant.

Ingrédients : Eau, alcool, sucre, substances végétales, colorant E150.

Pour le coktail : 1 mesure de Pimm’s, 2 à 3 mesures de schewppes (ou limonade ou eau gazeuse), du concombre, des feuilles de menthe. On peut aussi mettre des rondelles de citron ou d’orange. Et surtout des glaçons.

pimms3

pimms2