gnocchi_lumi_re

 

Jusqu’à aujourd’hui, je fuyais les gnocchis. Il faut dire que je n’avais gouté que ceux sous vides des supermarchés et comme lors de mon premier tests je n’avais pas du tout aimé, je n’ai jamais essayé, ni au restaurant ni en Italie et finalement c’est un plat que l’on ne m’a jamais servit chez mes amis. Mais c’était sans compter avec ma curiosité, cette fois ci c’est un post sur le site de Ma Dolce Vita qui a retenu mon attention, 4 sortes de gnocchis avec 4 recettes différentes qui ma foi avait l’air très simples. J’ai vu et puis j’ai oublié. En cherchant je ne sais plus quelle recette italienne, je suis retombée sur la Ma Dolce Vita et ses gnocchis aguicheurs. J’ai relevé le défi, mais bien sur en apportant ma touche de couleur rouge pour le mois de juin (et vert je n’avais pas assez de poivrons rouges et quelques fèves à finir). En étudiant les recettes proposée par Peggy pour Goosto, je n’avais à peu près que les ingrédients pour assurer la première recette. Je n’ose pas appeler ma recette de ce nom parce que je l’ai largement modifiée et que les puristes ne s’y retrouveraient pas. Pourtant, je me suis réconciliée avec les gnocchis et je pense avoir conquis ma petite famille, un repas de dimanche soir parfait. J’ai envie de tester les autres du coup, merci Peggy, un nouveau territoire culinaire s’ouvre à moi maintenant !

 

gnocchi_plat

 

 

 

Ingrédients pour les gnocchis rouges

  • 2 poivrons préalablement cuits au barbecue 
  • 2 oeufsgnocchis_rouges_crus
  • 150 g de pain rassis
  • 20 g de farine
  • Sel, poivre

     

Ingrédients pour les gnocchis verts

  • 1 poivron préalablement cuits au barbecue 
  • 200 g de fèves épluchées et pré-cuites gnocchi_crus
  • 2 oeufs
  • 150 g de pain rassis
  • 20 g de farine
  • Sel, poivre

     

Ingrédients  pour la sauce

  • 1 bouquet de sauge
  • 40 g de parmesan
  • 60 g de beurre
  • 7 à 8 belles morilles
  • sel et poivre

gnocchi_d_tail

 

Recette

Commencer à préparer la sauce, faire fondre le beurre, ajouter la moitié des feuilles de sauge et laisser infuser hors du feu. Mixer le pain pour obtenir une mie épaisse. Eplucher et laver les poivrons rouges préalblement grillés au barbecue puis mélanger avec tous les autres ingrédients (je l’ai fait au robot). Former des boulettes dans les paumes des mains farineuses. Réserver sur une assiette farinée. Pratiquer de la même façon avec les gnocchis verts. Faire bouillir de l’eau dans  2 casseroles.

Enlever les feuilles de sauge de la sauce, laver les morilles et les faire fondre dans le beurre de sauge.

Mettre les boulettes vertes dans l’eau bouillante, même chose avec les boulettes rouges dans l’autre casserole. Quand elles remontent à la surface, elles sont cuites (ça va vite). Egoutter les gnocchis, puis les mettre dans la casserole avec le beurre et les morilles, cuire tout doucement en remuant délicatement les gnocchis pour qu’ils s’imprègnent. Servi dans un plat an arrosant de parmesan (de grana padano dans la recette initiale) et en parsemant de l’autre moitié des feuilles de sauge. Servir aussitôt.

Cette recette est déclinable avec toute sorte de légumes, au départ elle est faite avec des épinards. Je pense que c’est une bonne cachette pour faire avaler à nos enfants les légumes qu’ils n’aiment pas, cette idée est à creuser …