J’ai vraiment du mal avec la chantilly surtout quand elle arrive en bombe du supermarché. Je ne l’aime que faite maison à la dernière minute. J’ai décidé de faire des adeptes et je convertit tous les ados que je connais en leur enseignant ma méthode, c’est tellement simple que cela mérite de figurer dans un petit post « trucs et astuces ». Alors ce message est pour Lola, Léa et Brisiana mes « premières élèves » et tout ceux et celles qui adorrent cette petite mousse crémeuse et se demande encore comment la faire.

Les filles, je vous rappelle qu’il faut acheter de la crème liquide entière celle avec le bouchon rouge. Il faut ensuite trouver le bon récipient, suffisamment haut pour ne pas tapisser la maison mais pas trop profond pour que les fouets du batteur aillent jusqu’au bout. Brisiana et Léa ont, je suis sure, encore des courbatures d’avoir battu au fouet manuellement la chantilly !

Quand on a identifié le bon récipient on le rince avec les fouets et on l’envoie en stage au congélateur pour une heure ou deux (il faut qu’ils soient encore un peu mouillés). Et maintenant il est temps de battre cette crème liquide pour la solidifier. Attention pas de zèle, sinon la crème devient du beurre. Quand on obtient la bonne consistance de chantilly il est temps de la parfumer. Sucre glace ou tout autre parfum, pourquoi pas du salé ou de l’exotique avec du wasabi.