C’est bon j’arrête de tourner autour du pot, de traîner et de trouver toutes sortes d’excuses pour ne pas l’écrire cette recette de Molokheya. J’ai commencé par l’ingrédient phare, la corète qui m’a bien intrigué. Puis le livre ou j’ai trouvé la recette de ragout avec de la poudre de corète qui varie très peu avec celles que j’ai trouvé sur Internet, seul le nom change un petit Y par ci, un H de plus par là … 

 

 

molokheya

Pourtant ça serait mal me connaître une Birgit qui ne respecte jamais une recette sauf pour certains desserts ou la boulangerie où je n’ai pas que des succès … Bon alors cette fois ci j’ai juste changé la viande, dans la recette ils parlaient de veau j’ai mis de l’agneau dans ces périodes post pascal je n’ai pas encore eu ma dose. Bien sur, j’ai choisi des morceaux qui se mijotent, avec un peu de gras du collier et des petites cotes. Et quand on voit la dose d’huile dans la recette, j’avoue j’ai eu un peu peur. Et puis je me suis lancée, autant vous le dire tout de suite il faut du temps, quelques heures de cuisson en plusieurs étapes. La maison a senti l’herbe verte pendant toute une après midi et alors …

 

C'est surprenant, nous ne sommes pas habitués à ce goût mais très bon toutes ses simagrées en valaient la peine. Le goût n’est pas habituel, une sorte de concentré d’épinard, une viande très parfumée qui fond dans la bouche. Une expérience très intéressante. Et maintenant je cogite dans quoi vais-je pouvoir utiliser ce reste de corète. Suite au prochain épisode.

 

Ingrédients pour 6 personnes

  • Une dizaine de morceaux d’agneau de deuxième choix (collier, basses cotes, ..)-(ou de veau)
  • 7 c à s. de poudre de corète
  • 1 petit verre à moutarde d’huile d’olive
  • 2 oignons
  • 1 c à s. de coriandre moulue
  • 1 c à c. de harissa
  • 4 feuilles de laurier
  • 1 poignée de feuille de menthe séchées
  • 4 gousses d’ail
  • 1 tête d’ail non épluché

 

molokheya_detail

Recette

 

Dans une cocotte mélanger à froid l’huile et la poudre de corète. Faire cuire 10 min. sur feu vif en remuant de temps en temps. Ajouter alors 2 grand verres d’eau tiède et 2 petits oignons coupés finement. Laisser cuire pendant 1 heure et demie. Rajouter de l’eau si nécessaire, la sauce ne doit pas être trop liquide.

Assaisonner les morceaux de viande de sel, poivre, coriandre, et harissa. Les mettre dans la cocotte avec les feuilles de laurier et de menthe séchées, l’ail pilé et la tête d’ail et laisser cuire encore une heure à feu doux.

Servir avec du couscous. Ce plat se réchauffe sans problèmes.