sirop_de_lotus

 

Vous connaissez mon goût pour les fleurs en cuisine et dès que je trouve une fleur nouvelle à cuisiner sous quelques formes que ce soit, fraîche, sèche ou en sirop je ne résiste pas.

 

Revenant du Cambodge où j’ai mitraillé les fleurs de lotus à toute heure, fières dans leur bassin autour des temples d’Angkor, ou très travaillées dans des coupelles dans les hôtels pour touristes, je n’ai pas pu résister devant ce petit flacon de sirop de lotus.

 

lotus_rose

 

Quand à la maison j’ai lu la composition j’ai été un peu déçue, pas de trace de fleur juste de l’arôme mais quand nous l’avons goûter, nous avons retrouver ce petit goût d’amande très particulière que l’on sent dans les quelques rares desserts que nous avons mangés en Asie où les fruits sont plutôt légion.

 

lotus

 

Donc ce sirop est très doux au goût d’amande et perd de sa valeur gustative quand on y ajoute de l’eau. Il fallait donc que je lui trouve une recette adéquate.