Best of de la cuisine suédoise, les kötbullar sont des boulettes de viande avec un petit goût presque sucré, épicées avec du  poivre de la Jamaïque. En Suède et plus largement dans le nord de l’Europe cette épice est largement utilisée pour le glögg (vin chaud) et le gravadlax (saumon pressé). Traditionnellement, les boulettes sont servies avec une brunsås, sauce brune réalisée avec le gras de la cuisson. 

 

kottbullar,meatball, boulette homemade

 

 

 

En CM2, mes parents m’ont envoyé passé Noël en Suède dans ma famille que je voyais peu, les transports n’étaient pas comme aujourd’hui. Ce voyage a été une vraie découverte, je ne comprenais rien alors que j’y suis née mais partie trop tôt. Il faisait vraiment froid et tout était très différent. Dans ma famille, heureusement tout le monde parlait français et ils m’ont fait aimer le pays et ces coutumes. J’y suis retournée presque tous les Noëls jusqu’à la fin de mes études. Avec mes oncles, tantes et cousins, j’ai appris quelques rudiments de suédois (plus lié à la bouffe, étonnant ?) et à cuisiner notamment la crème fraîche qui ne rentrait pas chez ma mère attachée à sa culture méditerranéenne. 

Lors de mes premiers Noëls, j’avais vraiment du mal à manger les harengs marinés sucrés et le choux rouge des repas de fêtes mais je me faisais des ventrées de kötbullar et de jambon de noël. Je laissais le plus discrètement que possible la confiture d’airelle sur le coin de mon assiette. Avec quelques années d’expériences, j’ai commencé à apprécier et aujourd’hui je ne laisse ma part de sill (harengs) ou de gravad lax à personne, mais je garde toujours un belle place pour les kötbullar.

kottbullar,meatball, boulette

Cette recette est idéale pour commencer à entrer dans le monde de la cuisine nordique, il suffit de prendre le temps mais je vous assure le succès auprès de tous vos convives. 

Ingrédients 6 personnes (environ 25 boulettes):

  • 250 g de hachis de bœuf
  • 250 g de chair à saucisse
  • 200 gde hachis de veau
  • 100 ml de lait 
  • 75 g de chapelure
  • 1 œuf  
  • 1 oignon
  • sel, poivre blanc 
  • 1 cas de piment de la Jamaïque moulu
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de clou de girofle en poudre
  • huile à frire et/ou beurre

Ingrédients pour la brunsås (sauce brune)

  • le gras de la cuisson des boulettes
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 2 c. à s. de farine
  • 300 ml d'eau
  • Sel et poivre

 

Recette

Dans un robot hacher finement l’oignon et faire roussir 5 minutes dans un poêle avec une noisette de beurre. Pendant ce temps mélanger les viandes, mettre à gonfler la chapelure dans le lait et la mélanger avec les épices, la viande et les oignons. Dans un wok avec une petit grille faire chauffer 3 c. à s. d’huile et 20 g de beurre. Faire des boulettes avec les mains et les faire frire dans le wok jusqu’à ce qu’elles soient bien caramélisées. Réserver les boulettes au four à 50° pendant la préparation de la sauce.

Ajouter la farine dans le wok, mélanger puis mouiller avec l'eau. Saler, poivrer et ajouter la noix de muscade puis remuer jusqu'à obtenir une sauce épaisse.

Déguster les boulettes avec une purée de pomme de terre, des légumes verts, des champignons poêlés et des airelles, le tout largement arrosé de sauce brune.