Un des petits rendez vous avec mes couleurs du mois auquel je n’ai pas failli pour une fois, c’est la madeleine. En janvier, elles étaient blanches et me permettaient de vous expliquer mon petit jeu des surprises. En février, elles étaient jaunes au parfum de mimosa. En mars, c’est avec des feuilles de verveines que je les aie mariées et elles sont devenues vertes claires. En avril, quel culot, elles sont sorties salés aux épinards pour devenir vertes très foncées. En mai elles seront roses mais juste à l’intérieur, je leur ai mis quelques canneberges, ces baies canadiennes séchées que l’on voit dans des muffins, cake et autres gâteaux des plus appétissants sur la blogosphère, que j’avais achetés en prévision et puis je les ai parfumé de mon sirop de sureau, j’en mets partout en ce moment.

 

 

madeleines_roses1

 

 

 

Ingrédients

  • 100 grammes de canneberges
  • madeleines_rose_2
  • 4 cas de sirop de sureau ou autre sirop de fleurs
  • 100 grammes de sucre
  • 4 œufs
  • 140 grammes de farine levante (ou ajouter ¾ de sachet de levure)
  • 120 grammes de beurre
  • des feuilles de verveine cristallisées.

 

 

 

Recette

Préchauffer le four à 250°. Séparer les blancs des jaunes et casser les blancs à la fourchette. Mélanger le beurre fondu, la farine et les jaune d’œufs, ajouter le sirop puis les blancs. Ajouter les canneberges trempées dans la farine.

Remplir les moules et mettre au four 4 minutes à 250° puis 4 à 200°, démouler et servir tiède.