sirop_de_glycine_1Bravo Paul ! dans ma bouteille, il y a des fleurs de glycine et dans celle là des fleurs de Lilas.sirop_lilas1

Au printemps, je peux rester de long moments à respirer les fleurs au point de me dire, j’en mangerais ! Et maintenant, je sais comment manger les odeurs de fleurs§ Rien de plus simple il suffit d’en faire des sirops. J’ai commencé l’année dernière avec le sirop de sureau, j’ai fini la bouteille il y a peu (vous trouverez la recette demain). Et cette année, j’ai poussé mes expérimentations un peu plus loin, j’ai capturé l’odeur de la glycine et j’ai essayé avec le lilas (je l’ai raté). Pour faire du sirop de fleurs, rien de plus simple, il faut juste respecter quelques principes simples.

J’ai rempli une bouteille de pétales, attention dans les fleurs, certaines parties peuvent être toxiques (juste quelques ennuis gastriques) ce sont souvent les tiges et les feuilles. J’ai ajouté du sirop sucré chaud contenant 750 g de sucre pour un litre d’eau et j’ai laissé macéré quelques jours. Un peu trop en fait pour le lilas, et maintenant il faudra attendre l’année prochaine pour y gouter.  3 ou 4 jours maximum au frais.

Si vous souhaitez vous assurer que votre sirop pourra se conserver sans risque vous pouvez ajouter de l’acide citrique (25 grammes par litre d’eau) et du benzoate de sodium (2 cac par litre d’eau). Ces ingrédients ont l’air barbare mais entrent dans nombre de produits que vous achetez.

L’acide citrique remplace le citron et le benzoate de sodium sert de conservateur pour en savoir plus cliquer ici. Le plus difficile c’est d’en trouver, il faut rechercher les pharmacies qui font encore des préparations. J’ai trouvé l’acide citrique chez Gedetout en quantité industrielle, je vais pouvoir en faire des sirops de fleurs !!!

Dans mes recherches j’ai trouvé que l’on pouvait faire des sirops avec toutes sortes de fleurs, comme par exemple, le coquelicot (j’en ai vu de magnifiques à Marseille lors de ma dernière escapade mais je n’avais pas de quoi faire mon sirop), les tulipes, la violette (il faudra attendre le printemps prochain), les fleurs de sauges (vais-je avoir le temps elles sont déjà presque fanées dans mon jardin), les pensées, la lavande, les géraniums, la rose, le soucis, le mimosa, le pissenlit (ma mère en fait des gelées que mes fils adorent, on dirait du miel).......

Lancez-vous, avec ces sirops, à vous les cakes et autres madeleines parfumées, les kirs originaux, les petites glaces à l’eau au goût de bonbon d’autrefois et quel plaisir de retrouver le goût de l’odeur des fleurs en plein hiver.

sirop_glycine2sirop_lilas_2