En écrivant la recette de l’avocat et la poire, je vous disais que pour être « tendance » il aurait fallut passer le tout au blender et en faire un gaspacho. Il me restait de la poire et de l’avocat et un petit rayon de soleil pourtant rare ces jours –qui a fait briller le blender qui avait l’air de trouver que je le boudais. Mais le gaspacho, il fait trop froid et l’avocat chaud, je ne le sentais pas. Alors, je me suis lancé dans un dessert qu’il faudrait peauffiner pour un repas plus chic. Mais les garçons au retour du tennis ont trouvé que c’était parfait pour faire descendre la platrée de féculents un peu schtoumf que j’avais préparé en hate (trop trainé sur les blogs ce jour là).

Bref, l’avocat est un fruit et en dessert bien caché (pour l'aspect psyco) il trouve sa place. Au petit jeu de la devinette, les boys de retour du tennis affamés, n’ont trouvé que le goût de poire et de citron vert. J’avais ajouté aussi un peu de mon sirop de sapin, produit Lorrain que je trouve très intéressant. Il est vert c’est sa première qualité même si en regardant bien le vert n’est pas trop naturel (je fais fi de mes petits principes de temps en temps) et son goût rappelle les bonbons contre le mal de gorge les bons ! Je ne suis pas sure que l’on trouve ce sirop facilement mais je pense que l’on peut remplacer par du sirop de menthe ou du sucre tout simplement. Bref, une petite variante de la compote de pomme avec du fromage blanc, ou juste une petite douceur de fin de repas.

poire_avocat_2

Ingrédients pour 4

2 belles poires

2 petits avocats

2 cas de sirop de sapin

le jus de 2 citrons vert

1 verre d’eau

Mettre le tout au blender, puis une petite heure au frais et laissez libre cours à votre imagination pour habiller ce dessert, une petite tuile aux pistaches ou des petits morceaux de kiwi flottant doucement…

Recette