Pour continuer avec le jeu des couleurs et toutes les déclinaisons de couleur, je me lance dans un gaspacho par mois au risque de me répéter. Aujourd'hui il est blanc avec de l'annone ou autrement appelée pomme cannelle.

 

anones

 

 Les gaspachos, je préfère les faire l‘été mais le temps est si doux que ça peut passer. Traditionnellement, le gaspacho est salé avec pour ingrédient principal la tomate mais avec le cahier des charges de janvier ce n’est pas possible. Donc, il sera sucré, je ne vais pas refaire le coût du salsifis tous les jours. Le mélange de l’huile avec les fruits n’est pas habituel mais très intéressant. Cette recette peut fonctionner avec de la poire, de la pomme ou de la banane. La banane est assez impériale donc forcez sur les autres ingrédients. Aujourd’hui il sera fait avec une pomme cannelle ou parfois appelée annone. C’est un fruit que l’on trouve chez les marchands de fruits exotiques ou chez les bios. Après l’avoir éplucher, on enlève les gros pépins noirs (pad toujours facile voir trucs et astuces en fin de recette) et c’est un fruit qui se prête parfaitement au mixage grâce à sa texture.

 

 

gaspacho_anone

 

 

Ingrédients pour 4 :

  • 1 jus de citron 
  • 3 à 4 fruits bien murs, demander au marchand, ça ne se voit pas à l’œil nu
  • 5 feuilles de menthe fraîche

  • 1 petit pain au lait ou une tranche de brioche

  • 1 verre d’eau

  • 4 cuillères à soupe de sucre

  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

  • 2 cuillères d’huile de noisette

 

Recette

Une bonne heure avant, presser le jus du citron et le mettre au congélateur dans un bac à  glaçon. Dans un blinder ou à défaut un mixeur, ajouter la moitié des glaçons de citron puis dans l’ordre tous les ingrédients en moulinant entre chaque. Passer au chinois, et laisser refroidir au frigidaire pendant le temps du repas.

Servir dans des verres en ajoutant les glaçons de jus de citron.

 

Trucs et astuces

Les pépins sont bien enfermés, alors il faut d'abord éplucher avec un couteau d'office (celui qui coupe le mieux les légumes chez vous), puis enlever le maximum sous la peau pour dégager les pépins. Dégager le max de chair. Après mettre ce qui reste (presque tout) dans un chinois et écraser à la fourchette pour dégager les pépins tout en récoltant le jus. Prendre son courage à deux mains et enlever les pépins 1 à 1 . Le jeu en vaut la chandelle !!!

 

 Edit : Si vous avez un extracteur de jus, il s e chargera d'enlever les noyaux